Ok attention ça va te bousculer un peu. Es-tu prêt? La réussite n’est pas un résultat. Ni un objectif. Ni une fin en soi. Bon on se calme. Je sais que toute ta vie on t’a fait croire que réussir c’est avoir au moins 60% en math (résultat), c’est gagner au moins 100 000$ par année (résultat), c’est trouver un job que tu aimes (résultat), c’est atteindre tes objectifs de vente (résultat), bla, bla, bla (résultat?) …

Mais là, pour ton bien et justement ta réussite, je vais te demander, tout de suite, de changer ton état d’esprit. Pour réussir, tu devras maintenant miser sur une et une seule chose : ce que tu contrôles. Point barre. Et tu dois savoir une chose : tu ne contrôles pas tes résultats. Oui je sais, tu peux, heureusement, avoir un impact, un effet sur tes résultats. Mais ils seront toujours aussi impactés par un paquet d’autres variables que tu ne contrôles pas.

Donc si la réussite n’est pas un résultat, c’est quoi?

Avant de te donner ma définition, en voici quelques-unes tirées du dictionnaire Larousse :
Réussite :
– Avoir un résultat heureux, se terminer par un succès (je ne suis pas d’accord…).
– Obtenir un succès, en particulier réaliser ses ambitions (pas d’accord non plus…).
– Croître, se développer favorablement (oh là on se rapproche…).

Maintenant voici ma propre définition, celle qui te guidera pour toute la lecture et ton apprentissage dans ce livre :
Continuellement progresser et devenir meilleur à contrôler ce que tu contrôles, quand tu le souhaites, pour transformer ce que tu veux transformer.

Le résultat peut arriver ou pas, et on ne sait pas quand. Mais ta réussite, tu peux la provoquer en tout temps en progressant. Voilà. Très simple. Tu progresses donc tu réussis. Tu améliores ton rythme de respiration? Réussite. Tu tournes une vidéo et tu réalises que tu parles trop vite et ralentit ton débit? Réussite. Peut-être que ton résultat souhaité c’est d’avoir ta propre chaîne Youtube avec 1 000 abonnées. Mais pour s’y rendre il pourra y avoir 372 réussites.

Vite un exemple. Supposons que tu veux atteindre le sommet du mont Everest dans un an, jour pour jour. Bah tant qu’à prendre un exemple, aussi bien en prendre un facile. Tu contrôles quoi? Peut-être ton temps de préparation, ton entraînement, tes achats d’équipement, … Et là, veux-tu la liste de ce que tu ne contrôles pas? La météo, ta santé, l’agenda des guides, les imprévues, ceux qui y seront avec toi, l’état des lieux avec les dangereuses crevasses mortelles, ta réaction au manque d’air, et j’en passe… Vois-tu à quel point le résultat est incertain et hors de ton contrôle?
Pas convaincu? Ok un autre exemple, mais c’est le dernier. Tu offres gratuitement une formation publique d’une heure en ligne sur l’art de gérer son temps, et tu vas en profiter pour offrir tes services de coaching d’affaires. Tout est « nickel ». Tu attends 125 participants. Ta présentation est au point. Tout baigne. Tu comptes bien faire au moins 3 ventes de coaching.

Le jour J arrive. Dehors, il fait 28 degrés et un soleil splendide, sûrement la plus belle journée de l’année. Tu te connectes pour ta formation, mais ta connexion ne fonctionne pas. Panne de réseau. La sueur perle sur ton front et dans ton dos. La panique s’installe. Finalement, ouf! Ta connexion revient juste à l’heure du début de ta formation. Surprise, sur les 125 participants, 8 personnes sont présentes… Tu ne les vois pas mais eux te voient. Tu commences à leur parler mais ton son ne fonctionne pas. Après 3 minutes de « taponnage » pour avoir du son, Eureka ils t’entendent! Mais ils ne sont plus que 5 participants… Tu commences, tu donnes tout ce que tu as. À la fin de ta formation, ils ne sont plus que 2 toujours présents . Tu leur proposes tes services de coaching, et c’est le silence total. Et là tu te poses la plus belle des questions Haute Performance au monde: qu’aurais-je pu faire de mieux? Rien! Trop d’éléments hors de ton contrôle ont joué contre toi.

Tu contrôles quoi?

Pour ton information, voici ce que tu contrôles : ce que tu penses de l’événement, comment tu accueilles tes émotions, tes décisions, tes prochaines actions pour continuer à continuer, tes réactions, tes habitudes, ta routine … Et voilà exactement où se situe ta réussite. Dans tout ce que tu contrôles.
Oui bien sûr, tu dois te fixer des objectifs, savoir où tu veux aller. Mais tu dois apprendre à te détacher de ces objectifs, de ces résultats.
Et crois-moi, c’est le meilleur état d’esprit qui soit pour obtenir un bien-être et des résultats bien au-delà de ce que tu peux imaginer.

« L’important n’est pas la destination, mais le voyage pour s’y rendre. »

Benoît Jacques, M.Sc.Adm.
Conférencier et coach d’affaires Certifié A.C.C. en Haute Performance
International Coaching Federation
Fondateur de l’Académie Haute Performance

Masterclass gratuite, disponible immédiatement!

"COMMENT DEVENIR UNE MACHINE DE GUERRE QUI RÉUSSIT TOUS SES PROJETS!"

BONUS

En t'inscrivant tu recevras tout de suite gratuitement mon ebook:
"Devenir performant: 5 habitudes pour y arriver!"

Tu y es presque ☑

Juste saisir ici ton prénom et ta meilleure adresse courriel, et c'est parti !

Pas le droit de manquer ça...

You have Successfully Subscribed!