Veux-tu déranger les autres?

Quand tu appelles un client, un partenaire ou une relation d’affaires, quels sont tes premiers mots ? Quelle impression veux-tu imposer dans la conversation?

Quand tu reçois un appel téléphonique et qu’on te dit « Est-ce que je te dérange? », comment te sens-tu?

Femme au téléphone | BJ Coaching d'affaires

Je t’annonce une chose : ton cerveau est ainsi fait : si on te demande si on te dérange, tu vas automatiquement te questionner « Est-ce qu’il me dérange? » Et ta réponse risque d’être positive…

Quelle première impression veux-tu faire sur la personne qui répond à ton appel? Celle « il m’a peut-être dérangé » ou celle d’un appel positif et constructif?

Clique ici pour voir ma version vidéo à ce sujet!

Un solide état d’esprit

D’abord, parlons de ton état d’esprit. Arrête tout de suite de penser que tu déranges ou que tu provoques un dérangement quand tu appelles un client, un client potentiel, un partenaire ou n’importe qui!

L’inconfort ou la gêne que tu peux ressentir avant de prendre le téléphone, c’est terminé! Maintenant, tu vas adopter un discours intérieur du genre : « J’appelle mon client/partenaire/… car je peux lui apporter une tonne de valeur. J’ai pleine confiance d’être utile pour lui, je veux l’aider ou il a besoin de moi. » Point!

La stratégie implacable

La stratégie implacable est la suivante : allez droit au but et ne demandez pas à votre interlocuteur si vous dérangez, ni si c’est le bon moment pour lui! « That’s it, that’s all, that’s enough! »

Quand tu appelles quelqu’un et qu’il répond, je te confirme qu’il a pris l’importante décision de répondre (oui, oui, c’est probablement un adulte responsable et autonome…).

Homme affaires téléphone | BJ coaching d'affaires

Est-ce qu’il est assez responsable et conscient, si ce n’est pas le bon moment, pour ne pas répondre au téléphone? Cela lui appartient!

Présume dès maintenant que si la personne répond à ton appel, c’est qu’elle a le temps de parler avec toi et que le moment lui convient.

C’est terminé le temps où l’on dit « Est-ce que je te dérange? Est-ce que le moment est bon? ». Allez droit au but.

 

Un exemple

Tu appelles un client potentiel et lui dis « Bonjour Roger! Benoit Jacques, ça va? Je passe dans ton coin la semaine prochaine et j’aimerais beaucoup te parler. J’ai des projets pour toi et je pense que tu les aimeras beaucoup. Je passe dans ton coin mercredi. Est-ce qu’il y a une heure qui t’irait mieux? » Boum… (En passant, si tu préfères le vouvoiement, libre à toi.)

Donc je récapitule les points à retenir :

  1. Allez droit au but.
  2. On présume que s’il répond, notre interlocuteur est à l’aise pour nous répondre, qu’il a le temps et que le moment est bon pour lui.
  3. Si le moment n’est pas approprié pour la personne, celle-ci doit être assez responsable pour nous le dire et ce n’est pas à vous de le faire.

Truc du coach

Ce que je te propose pour t’aider à y penser : un pense-bête! Place le pas loin de ton téléphone ou dans la pièce où tu feras ton ou tes téléphones. Lance-toi lors de tous tes prochains appels, et ce, dès maintenant. Allez! C’est comme ça que tu vas changer graduellement ton comportement. Je l’ai fait et suis toujours en vie, et en grande forme!

Ton défi : Casse la glace avec moi! Appelle-moi TOUT DE SUITE au 418 573-4053, et va droit au but. Allez, arrête de toujours remettre TA progression à demain ;-)!

Carpe Diem!

Benoit

Masterclass gratuite, disponible immédiatement!

"COMMENT DEVENIR UNE MACHINE DE GUERRE QUI RÉUSSIT TOUS SES PROJETS!"

BONUS

En t'inscrivant tu recevras tout de suite gratuitement mon ebook:
"Devenir performant: 5 habitudes pour y arriver!"

Tu y es presque ☑

Juste saisir ici ton prénom et ta meilleure adresse courriel, et c'est parti !

Pas le droit de manquer ça...

You have Successfully Subscribed!